Poésie-Paléo
Poésie-Paléo
Poésie-Paléo

Poésie-Paléo

Maxime Morel
Prix normal
17,00€
Prix normal
Prix réduit
17,00€
Prix unitaire
par 
Disponibilité
Épuisé

Poésie-Paléo nous embarque pour un voyage sur la Terre et dans le temps à travers l’histoire du monde et la géographie du Pays basque. À vélo, en train, à cheval ou en randonnée, nous explorons la poésie par le prisme de l’art paléolithique, tirant des fils et des câbles secrets entre des domaines et des pays éloignés où se créent peu à peu des rapprochements. De ces nouveaux espaces, jaillissent des parcours possibles dont la dimension symbolique, émotionnelle ou abstraite, constitue un récit inspiré.

Au cœur de paysages montagneux, enneigés ou velus, cachés sous la brume ou baignés de soleil, animés par des corps en fusion, des fleuves, des rives, des grottes, des légendes improbables et toutes sortes d’éléments aussi inattendus qu’excitants, l’auteur incarne tous les rôles – de l’explorateur au conférencier en passant par le guide touristique, l’archéologue ou l’amoureux (tantôt homme, tantôt femme, tantôt forme géométrique) – pour construire un territoire extravagant dont la carte se dessine au fur et à mesure de ses élucubrations.

Maxime Morel est né en 1986 à Paris, il enseigne l’écriture et l’histoire de l’art à l’École supérieure d’art du Pays basque (ESAPB), dans les villes de Bayonne et Biarritz.

Quand le regard regarde

ce qu’il voit le regard

ce n’est pas l’océan

le regard ne voit pas non plus le phare

entre le ciel et l’océan

 

Dans l’interstice qui se situe en dedans de cet interstice

le regard voit reconstitue encore

le regard retravaille sa mémoire vive

le regard voit cet autre regard

le regard touche par la peau

le regard touche par les cheveux

le regard touche par les mains

par les positions des mains

avec des mains à mille doigts

 

le regard entre là où le regard est absent

il y entre à tâtons

y construit une cabane de tissu

il s’y tord

il est pris dans un cou

dans une oreille

il tourne autour des ferrailles accrochées aux oreilles –  le regard –

avec ses images dans les yeux  

avec nos regards de mains nos regards de langues nos regards de sexes nos regards de seins

quand on veut faire entrer tout le corps par la bouche

Genre : poésie

Collection : Éclats / N°2

Œuvre en couverture © Anne-Laure Garicoix – Mille et une vie sous les paupières (acrylique sur papier, 2019)

Format du livre : 13,5 cm x 19,5 cm – 160 pages

_____________________________________________________________________________________________

On en parle :

– Sur Sitaudis :
Poésie-Paléo sur "Sitaudis" par Didier Arnaudet – Éditions Exopotamie

– Sur Prologue (l'ALCA) :
Poésie-Paléo sur "l'ALCA" par Serge Airoldi – Éditions Exopotamie

– Sur Poezibao :
Poésie-Paléo sur "Poezibao" par Stéphane Lambion – Éditions Exopotamie

– Sur Entre les lignes, entre les mots :
Poésie-Paléo sur "Entre les lignes, entre les mots" par Frédéric Thoma – Éditions Exopotamie 

 

Lire la suite