Cette main qui tient le feu par Pierre Vinclair

 

"C’est le deuxième livre des éditions @exopotamie que je lis (merci Mélanie !). Et d’une manière pas si différente d’UNE FEMME C’EST UN INDIEN de Murièle Camac d’ailleurs, la poésie de Tom Saja @tomlorange semble trouver dans le travail du vers un levier pour exhausser l’existence individuelle jusqu’à une signification quasi-légendaire. Le feu et le lac forment ici les réservoirs mythologiques où sont trempées les images de ce récit fragmentaire — celui d’un homme qui se révolte et finit par trouver aux marges de l’organisation globale du travail et des marchandises, loin des villes dévitalisées et des machines univoques, les lieux et les personnes qu’il doit célébrer. Feu, montagne, lac, amour. Comme s’il s’agissait de repartir à zéro, refonder radicalement la communauté et ses valeurs ; comme si le petit récipient où fondre ou calciner les imaginaires pour que cette renaissance ait lieu — le creuset de cette opération — était le poème. 

#tomsaja #exopotamie #editionsexopotamie #bookstagram #poesie #poesiefrancaise #feu #lac#hautesavoie #nature #sauvagerie"

 

Pierre Vinclair

 

Parution sur Instagram le 12 septembre 2022 :